Publication

J'ai décidé d'être heureux ! Et vous ?

Si vous vous posez plusieurs questions et notamment : Comment faire pour réussir ma vie ? Comment donner du sens à ma vie ? Comment être heureux ? Comment être acteur de ma vie ? Comment peut-on dépasser mes émotions ou mes croyances polluantes ou paralysantes ? Nous sommes tous à la recherche du bonheur, dans une quête de plus. Mais savons-nous sur quel chemin avancer ? Si vous souhaitez répondre à ces questions et plus encore, si vous souhaitez être acteur et bâtisseur d’une vie heureuse alors bienvenue, cela commence maintenant, en ouvrant ce livre. Pour être heureux, il faut ÊTRE, SE LIBERER et AIMER. A travers ce livre, un voyage autour de ces 3 verbes pour dessiner le rêve de votre vie, identifier votre raison d’être, libérer votre potentiel, nettoyer vos relations et aimer sans retenue. Au cours de votre lecture, il vous sera proposé des pistes de réflexion et des exercices simples à mettre en œuvre. Un voyage sous la forme d’une aventure, un parcours à plusieurs niveaux pour explorer les contours, les reliefs du bonheur, de votre bonheur.

Acheter le livre Télécharger extrait (20 pages)

Le bonheur c'est...

Le bonheur c’est avoir conscience de l’émotion présente, l’accueillir et tout simplement en jouir. C’est un sentiment de paix intérieure, une joie grandissante et qui provoque chez certains de l’enthousiasme, l’envie d’avancer, de transmettre, de rayonner et pour d’autres une paix intérieure, une sérénité, de la confiance en soi. Le fait d’être tout simplement heureux, d’exister.

C’est un sentiment intérieur dont chacun est acteur. Pour ma part, je fais souvent l’expérience du bonheur lorsque je découvre ou j’apprends quelque chose de nouveau. Je peux alors décrire le bonheur comme une étincelle intérieure, ce pétillement de vie lorsque jaillit en moi la « nouveauté », cette surprise magique qu’est la découverte. Vivre et avoir conscience de vivre. N’est-ce pas sublime ?

Le bonheur est partout, il est présent dans chacune de mes émotions. Je me souviens du parfum délicat d’une rose dans mon jardin, du toucher merveilleux d’une caresse prodiguée par mon épouse, d’une musique entraînante un soir d’été qui me donne envie de danser, de la fraîcheur d’un mojito sur mes lèvres, de la paix intérieure qui m’habite devant un coucher de soleil au milieu de l’Atlantique, de l’excitation intérieure après avoir réussi une conférence, de la confiance que je ressens en songeant à de mon avenir, de la joie d’une retrouvaille après une longue séparation, de la sagesse intérieure qui m’habite après une belle journée de marche.

Le bonheur se suffit d’un rien, il n’a besoin de rien, il est là, présent, il nous remplit, il nous réchauffe. Le bonheur est précieux et pourtant il n’est pas matériel. Il est dans l’ÊTRE et surement pas dans l’AVOIR.

Le bonheur, je l’aime ! Je le cultive, en cultivant mon ÊTRE. C’est à la fois une quête mais il ne se trouve pas à l’extérieur, ni autour de moi. Il est présent dans la conscience de mon âme, dans mon être intérieur, dans le SENS que je donne à la vie.

Le bonheur est furtif, il est souvent éphémère, il n’a pas toujours le même goût, la même saveur, il va et vient… « Le bonheur est un état d’esprit, il s’agit de la façon dont vous regardez les choses » disait Walt Disney. Le bonheur est d’autant plus intense lorsqu’il apparaît après une période difficile, à ce moment il soulage, il libère. Le bonheur est enivrant !

J’ai décidé d’être acteur de ma vie. Acteur pour moi veut dire que je ne crois pas au hasard de la vie. J’ai la croyance que je tire les ficelles et particulièrement celles du bonheur. Je suis acteur de mes émotions, qu’elles soient positives ou négatives. J’ai appris à me libérer des émotions négatives à développer les positives. Quelle joie d’être acteur de ses émotions ! C’est comme être le chef d’orchestre de sa vie. La vie est belle ! Elle mérite d’être célébrée.
Aujourd’hui vendredi 20 mars 2020, il est 17h13, je suis heureux de vivre et pour cela je suis rempli de gratitude.

Nous vivons un véritable paradoxe. Nous avons amélioré nos conditions de vie matérielles mais le bonheur n’a pas augmenté pour autant. Nous avons construit une société avec un taux de dépressions et de suicides bien plus importants depuis le début de l’humanité. Mais comment cela est-il possible ? Les études nous montrent que les raisons de ce désespoir ne sont pas forcément un manque de bonheur. C’est le manque d’autre chose, le manque d’un sens dans notre vie. L’idée de servir une cause plus grande que nous dans la vie. Se sentir le maillon d’une chaîne qui nous dépasse mais qui fait sens. D’autres études scientifiques montrent que le fait de rendre un service, rend souvent plus heureux celui qui donne ce service que celui qui le reçoit.

D’après Emily Esfahani Smith, écrivain sur le sens de la vie, il y a 4 piliers qui permettent une vie pleine de sens :

  1. L’appartenance. Partager avec d’autres des valeurs profondes, être en lien, se connecter avec amour, avec humanité. Avoir le sentiment d’appartenir à une même famille. Ce sentiment dépasse toute relation d’argent, il repose sur la volonté d’être ensemble.
  2. La raison d’être, la mission de vie. Ce n’est pas un objectif de vie (comme avoir et élever des enfants) mais la façon dont nous souhaitons servir les autres et être en lien avec eux. L’idée est de trouver sa raison de vivre, un « pourquoi » qui vous fait avancer. Cela peut s’exprimer à ce qu’on apporte aux autres en étant à côté d’eux, le bénéfice de notre présence chez les autres.
  3. La transcendance. C’est le sentiment d’être connecté à quelque chose qui nous dépasse. Pour certains, cela passera par l’art, pour d’autres la religion, pour d’autres encore à travers l’écriture, ou encore autre chose que vous seul pouvez identifier.
  4. La narration (storytelling) à propos de soi. L’histoire que nous nous racontons sur nous à propos de nous-même. Un homme racontait après un grave accident de voiture : “Ma vie était super avant, aujourd’hui regardez ce que je suis devenu : un tronc ! Rien n’est plus possible”. Son amertume s’est estompée et cette personne s’est réinventée. “Avant mon accident, ma vie n’avait pas de sens, j’étais égoïste et futile ; mon accident m’a fait prendre conscience que je pouvais changer et grandir.” En changeant la narration de son histoire, il a changé de perception sur sa vie.

Ces 4 piliers sont essentiels pour une vie heureuse. Peut-être pourrez-vous identifier le ou les piliers que vous devrez approfondir.

La logique du bonheur

Dans ce livre je pars d’une logique : Pour être heureux, il faut ÊTRE, SE LIBERER et AIMER. C’est en voyageant autour de ces 3 verbes que ce livre vous invitera à revisiter votre vie. Si chacun de ces 3 verbes représente un pays et que ces 3 pays sont frontaliers alors celui qui arrive à vivre au centre, en assimilant ces 3 cultures différentes mais parfaitement complémentaires deviendra un Homme heureux.